E-Campus – L’Université de Djibouti se dote d’une plateforme numérique

18 mai 2014 9 h 01 min1 commentViews: 28709

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh,  a parrainé hier l’inauguration de l’E-Campus au sein de l’Université de Djibouti(UD). La cérémonie inaugurale de cette nouvelle plateforme technologique s’est tenue dans les locaux de la bibliothèque de l’UD. L’événement marque l’entrée de plein pied de la population estudiantine et des milieux universitaires du pays dans l’ère du tout numérique.

Près de huit années après sa création, l’Université de Djibouti(UD) a procédé hier en son sein au lancement officiel de l’E-Campus. Avec comme prestigieux parrain le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, qui a inauguré cette nouvelle plateforme technologique et ses multiples fonctionnalités dans les locaux de la bibliothèque de notre jeune université.

L’événement a regroupé sur les lieux le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Dr. Nabil Mohamed Ahmed, le président de l’UD, le Dr. Djama Mohamed Hassan, des doyens et professeurs des différentes filières d’enseignement supérieur, des jeunes représentatifs de la population estudiantine, des cadres administratifs de l’institution universitaire et des spécialistes  de la société Oracle, partie prenante du projet de l’E-Campus.

La cérémonie inaugurale de la plateforme numérique marque un tournant majeur dans le processus de réformes enclenché depuis la rentrée 2011-2012 par l’Université de Djibouti. Qu’il s’agisse de  la recherche, la qualité pédagogique, la professionnalisation des enseignements, ou la gouvernance de la vie universitaire.

En effet, l’E-Campus est un outil au service de l’amélioration des conditions de travail des étudiants, des professeurs et du personnel administratif de notre jeune université.

Les uns et les autres peuvent désormais accéder aux ressources documentaires, pédagogiques et scientifiques de ce réseau qui les propulse dans l’ère du tout numérique.

L’Université de Djibouti aussi qui devient ainsi la première université de l’Afrique francophone à disposer d’une plateforme virtuelle d’enseignements supérieurs et de gestion de cours et d’examens.

Pour ce faire, l’UD n’a rien laissé au hasard.   Plusieurs cohortes d’étudiants, des professeurs, chefs de départements, et responsables du service de la scolarité ont suivi en amont  des modules de formations sous la houlette conjointe d’universitaires nationaux et d’experts de la multinationale Oracle en charge du management d’E-campus.

La précaution s’est avérée payante. Puisque des chercheurs de l’Université de Djibouti ont démontré hier une maîtrise des fonctionnalités de cette plateforme numérique.

Les principaux concernés nous ont confortés en cette impression lors de la présentation du supercalculateur et de nombreux autres avantages de l’E-Campus.

Les étudiants de la filière d’ingénierie n’étaient pas en reste. Ils ont affiché une certaine dextérité  dans la navigation des espaces du nouvel outil technologique de l’UD.

Le tout s’est déroulé sous le regard de la directrice régionale de la société  Oracle. L’executive woman s’est en aparté dite très fière de l’accès des usagers aux innovations multiformes du réseau de l’E-Campus.

…La concrétisation d’une nouvelle vision de la gouvernance universitaire

Le président de l’UD est allé plus loin. Il a fait part de son satisfecit devant la concrétisation d’une nouvelle vision de la gouvernance universitaire.

“La mise en place du E –campus permet de faciliter non seulement le rapprochement entre  les étudiants et les professeurs mais aussi la valorisation des  ressources humaines, l’exploitation optimale des moyens financiers, la gestion transparente des services de base de la vie universitaire”, a-t-il affirmé.

Le Dr. Djama Mohamed Hassan a adressé des remerciements appuyés envers son ministre de tutelle et le président de la République qui n’ont pas ménagé leurs efforts quant au succès du projet.

Son  aboutissement permet, a-t-il ajouté, au monde universitaire djiboutien d’être aujourd’hui en phase avec les exigences internationales de la gouvernance universitaire.

De son côté, le ministre de l’Enseignement Supérieur et la Recherche a salué l’arrimage de l’UD au train de la révolution numérique. ” Nous sommes  dans l’ère du numérique.

C’est pour cela que nous préparons nos étudiants à tirer parti des évolutions des technologies numérique”, a-t-il martelé avec insistance.

En outre, le Dr. Nabil Mohamed Ahmed a déclaré que la réussite de ce projet répondait au souci du gouvernement de  transmettre aux étudiants de l’Université de Djibouti non seulement  un savoir  mais aussi un savoir-faire.

L’ambition rentre dans la droite ligne de la politique éducative du chef de l’Etat, axée sur la qualité des offres d’enseignements supérieurs de notre jeune université.

Sur ce, il a remercié le ministre de la communication chargé des Postes et des Télécommunications, Ali Hassan Bahdon, pour l’augmentation des capacités du système passant ainsi de 12 à 30 mégaoctets.

S’exprimant en dernier lieu, le chef de l’Etat a mis en exergue l’intérêt de la mise en service de l’E-Campus qui est synonyme de révolution dans le monde universitaire djiboutien.

” C’est une grande étape sur notre voie à maitriser les sciences et les technologies.Nous ne disposons d’aucunes ressources naturelles c’est pour cela que nous devons tout miser sur nos ressources humaines, c’est une grande satisfaction de voir nos étudiants maîtriser si bien l’anglais qui tend à devenir aujourd’hui la langue indispensable sur le marché du travail”, a indiqué en substance le chef de l’Exécutif djiboutien.

Notons que cette plateforme numérique sera fonctionnelle dès la rentrée universitaire 2014. Dans l’immédiat, elle servira à  faciliter la prise en charge des étudiants et fluidifier les échanges d’informations entre les différents acteurs de la communauté universitaire.

La journée s’est clôturée par la signature du livre d’or de l’Université de Djibouti  par le président de la République.

N. Kadassiya

1 Comment

Leave a Reply


 
Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.