Djibouti/Turquie : Des liens solides tissés par le fil de l’Histoire

11 juillet 2018 9 h 48 min0 commentsViews: 39

Le Président de la République, Ismaïl Omar Guelleh, a regagné hier, en début d’après-midi, la capitale, à l’issue de sa participation au cérémonial de l’investiture de son homologue réélu de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, qui s’est tenu la veille à Ankara.

La présence remarquée du chef de l’Etat djiboutien vient traduire son soutien diplomatique et amical au chef de l’Exécutif turc. Le fait donne aussi une pleine mesure  du caractère privilégié des relations d’amitié et coopération entre les deux pays et les deux peuples.  Des liens que les observateurs avisés qualifient de « solides et tissés par le fil de l’Histoire ».

Depuis longtemps, la République de Djibouti et la Turquie entretiennent des partenariats stratégiques, qui reposent sur le principe gagnant-gagnant, dans la quasi-totalité des secteurs d’activités. C’est le cas de le dire dans le domaine de la géothermie. Fructueuse est la coopération bilatérale djibouto-turque dans ce secteur vital.  Celle-ci comporte trois volets. Citons notamment le financement, le transfert de compétences, et l’assistance technique  en matière d’exploration et d’exploitation des ressources géothermiques nationales. Grâce à ce partenariat, Djibouti est en passe de surmonter l’un des derniers obstacles qui constituait un frein au développement durable auquel son gouvernement et son peuple aspirent.

Car la perspective d’énergie abondante,  suspendue au succès du programme d’exploration et d’exploitation de la géothermie, est de nature à susciter un afflux d’investisseurs et d’industriels, aussi bien régionaux qu’internationaux, vers la destination Djibouti.  Ce qui devrait déboucher sur des créations d’emplois au grand soulagement des demandeurs djiboutiens.

A noter que le Président de la République, Ismaïl Omar Guelleh, était accompagné d’une importante délégation au cours de son séjour de travail à Ankara, la capitale turque. Celle-ci comprenait le ministre de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie, Ilyas Moussa Dawaleh, et l’ambassadeur de Djibouti auprès de la République de Turquie, Aden Houssein Abdillahi.

Leave a Reply


Trackbacks