DJIBOUTI / CEA : Poursuite d’un cycle intense de partenariat multilatéral

23 décembre 2018 11 h 25 min0 commentsViews: 122

Le Président de la République de la République, Ismaïl Omar Guelleh, a reçu jeudi 20 décembre dernier, en fin de matinée, au palais présidentiel, la Secrétaire exécutive de la Commission Economique des Nations Unies en Afrique (CEA), Vera Songwe.

Plusieurs personnalités djiboutiennes ont assisté aux échanges entre le chef de l’Etat et la responsable onusienne. Citons notamment le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mahmoud Ali Youssouf, le ministre de l’Economie et des Finances, chargé de l’Industrie, Ilyas Moussa Dawaleh, l’ambassadeur de la République de Djibouti auprès de la République Démocratique et Fédérale d’Ethiopie et représentant permanent auprès de l’Union africaine, Mohamed Idriss Farah, et le secrétaire général de la Présidence, Mohamed Abdillahi Waiss.

L’état de la coopération entre la République de Djibouti et la CEA a été évoqué au cours de cette rencontre. Les discussions ont ensuite porté sur le soutien que la République de Djibouti est à même d’apporter à la CEA dans l’accomplissement de ses missions essentielles que sont le développement du continent noir et l’intégration économique de ce dernier.

Djibouti et la CEA entretiennent depuis longtemps une collaboration fructueuse.

Les deux parties ont déjà coopéré avec succès dans l’amélioration de l’environnement des affaires.

En prévision de l’entrée en vigueur prochaine de la zone africaine de libre échange, Djibouti et la CEA sont à nouveau propulsés dans un cycle intense de partenariat multilatéral.

Il s’agit d’une coopération fondée sur le principe gagnant-gagnant. En effet, la  CEA et l’Union africaine entendent s’appuyer sur  la  position géostratégique enviable de Djibouti et  sa vocation naturelle de  «hub» logistique dans la réalisation d’une zone de libre-échange économique et commerciale pour l’Afrique.

Leave a Reply


Trackbacks