Développement et promotion du tourisme à Djibouti : Le lycée hôtelier d’Arta refait peau neuve

16 décembre 2018 8 h 13 min3 commentsViews: 151

Depuis jeudi dernier, le lycée hôtelier d’Arta, qui a été rénové, dispose d’équipements flambants neufs de cuisine, de pâtisserie et de restauration ainsi que de deux nouvelles salles de classes et quatre chambres d’application. Une réalisation de plus dans le cadre de la mise en œuvre du projet de catégorie 2 d’appui au développement et à la promotion du tourisme à Djibouti.

Développement et promotion du tourisme à Djibouti (2)

Le staff du Lycée hôtelier d’Arta a mis les petits plats dans les grands, jeudi dernier, lors de la cérémonie d’inauguration de nouvelles infrastructures et la réception d’équipements flambants neufs.

Le ministre délégué au Commerce, Hassan Houmed Ibrahim, avait personnellement fait le déplacement aux côtés du secrétaire exécutif du cadre intégré renforcé (CIR) auprès de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) à Genève, Mbaye Ndiaye.

Développement et promotion du tourisme à Djibouti (1)

Plusieurs hauts responsables du MENFOP avaient honoré l’événement de leur présence. Citons notamment le secrétaire général, Mohamed Abdallah Mahyoub, le directeur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (ETFP), Abdoulkader Houmed, et l’inspecteur général de l’ETFP, Mahdi Omar Farah.  Notons aussi la participation du préfet de la région d’Arta,  Abdillahi Darar Okieh, du président du conseil régional, Elmi Bouh Goudadeh, et du directeur général de l’office national du tourisme de Djibouti (ONTD), Osman Abdi Mohamed, au déroulement de cette cérémonie.

… Développer et promouvoir le tourisme à Djibouti. Le développement du secteur privé dont notamment le tourisme et le commerce s’inscrivent dans le cadre du projet de catégorie 2 soutenu par le Cadre intégré renforcé. Dans le cas du Lycée Hôtelier d’Arta, il s’agit, entre autres, de renforcer les capacités techniques et logistiques dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique active promotionnelle du tourisme en République de Djibouti. Plus généralement, le ministère du Commerce en charge du tourisme est déterminé à accélérer le processus de développement du tourisme qui est composé de plusieurs cibles et projets. C’est ce qu’a longuement expliqué le ministre Hassan Houmed Ibrahim qui a d’abord brièvement rappelé les soutiens multiforme apportés par le Secrétariat Exécutif du Cadre Intégré Renforcé (CIR) en République de Djibouti. Il a évoqué l’étude diagnostique sur l’intégration du commerce en 2004, suivie de l’étude diagnostique sur l’intégration du commerce en 2015. Il a aussi mis l’accent sur le projet de catégorie 1 visant à apporter un soutien institutionnel avec la mise en place d’une unité de mise en œuvre, assortie d’une prise en charge pendant les cinq premières années, et d’une prise en charge partielle pendant les deux années qui ont suivi un premier projet de catégorie 2 concernant le développement du secteur privé et la structuration du secteur informel et de l’élaboration. L’occasion pour le ministre délégué au Commerce de réitérer ses remerciements aux acteurs du  CIR pour ce soutien et ces conseils avisés.

De son côté, le coordinateur au Secrétariat Exécutif du Cadre Intégré Renforcé (CIR), Mbaye Ndiaye, a expliqué que le tourisme faisait partie intégrante des stratégies de développement de nombreux pays en voie de développement comme le nôtre. « Le programme du (CIR) se devait d’aider ces derniers à leurs besoins de renforcements de ce secteur en mobilisant des ressources pour financer des projets », a-t-il assuré. M. Mbaye Ndiaye a déclaré que le CIR continuera à appuyer le gouvernement de Djibouti dans  la réalisation de ses priorités en matière de promotion du commerce, notamment le tourisme afin de contribuer au développement économique et social du pays ainsi qu’à la réduction de la pauvreté. Il a en outre félicité le coordinateur de l’Unité nationale de mise en œuvre et ses collaborateurs et collaboratrices, le point focal et toute l’équipe du programme du CIR de Djibouti. Puis, il a rendu hommage au directeur de l’ONTD pour la qualité du travail accompli.

Pour sa part, le secrétaire général du MENFOP, Mohamed Abdallah Mahyoub, a félicité l’équipe de l’ONTD pour les efforts consentis afin de rehausser le secteur du tourisme. Il a rappelé que le secteur était encore loin d’être exploité au meilleur de ses potentialités et qu’il restait encore très en friche. L’occasion pour lui de plaider pour un tourisme intensif, car, a-t-il défendu, il reste un levier très important pour le développement économique de notre pays.

A noter que le projet de catégorie 2 et d’appui au développement et à la promotion du tourisme à Djibouti a pour objectif de rendre compétitif ce secteur d’activités à l’échelle nationale et régionale grâce à une meilleure visibilité de la destination Djibouti.

Il permettra de diversifier et d’améliorer l’offre touristique ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles et humaines de l’ONTD, la direction en charge de l’artisanat et du tourisme au ministère délégué au Commerce, mais également le lycée hôtelier d’Arta.

La cérémonie s’est clôturée par une visite guidée des rénovations et des équipements flambants neufs qui ont été inaugurés par la même occasion. Le ministre du commerce et le secrétaire général du MENFOP ont offert à M. Mbaye un cadeau qu’il a beaucoup apprécié au terme de la cérémonie officielle.

Djibril Abdi Ali 

Leave a Reply


Trackbacks