Décès du président Arnaoud : Les messages de condoléances

17 février 2015 10 h 19 min25 commentsViews: 592

Depuis le décès de M. Idriss Arnaoud Ali, de nombreux messages de condoléances parviennent à la Rédaction. Des personnalités politiques mais aussi des ambassadeurs, des acteurs de la société civile, ont envoyé des messages de compassion  mais aussi des  témoignages sur la personnalité et le parcours du défunt. Nous en publions ci-après la quintessence.

Message du Secrétaire Général de l’Union Interparlementaire  (UIP), M. Martin Chungong à la nation djiboutienne.

(Genève, le 13 février 2015)

« Je viens d’apprendre la triste nouvelle du décès du Président de l’Assemblée nationale de Djibouti, Son Excellence, Idriss Arnaoud Ali. En ces douloureuses circonstances, j’adresse au Président de la République de Djibouti, aux autorités de l’Assemblée nationale et à la famille du défunt les condoléances les plus attristées de la communauté parlementaire mondiale. La disparition brutale de Monsieur le Président de l’Assemblée nationale nous prive du bénéfice de la longue, riche et fructueuse expérience de celui-ci sur la scène parlementaire mondiale où il comptait de nombreux amis. Je souhaite beaucoup de courage au peuple djiboutien pour surmonter cette épreuve. »

Martin Chungong Secrétaire général.

En mon personnel et au nom de tous les membres de l’Ambassade de la République de Djibouti au Royaume du Maroc, j’adresse mes sincères condoléances et ma compassion à la veuve du défunt, à ses enfants, aux membres de l’Assemblée nationale et à toute la nation Djiboutienne.  La disparition de M. Idriss Arnaoud Ali constitue une perte non seulement pour sa famille mais pour tout le pays.  J’implore Allah d’accorder patience et consolation à sa famille et d’entourer le défunt de sa miséricorde. Amin.

Ibrahim Bileh Doualeh Ambassadeur de Djibouti au Maroc

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de M.  Idriss Arnaoud Ali, président de l’Assemblée nationale et figure de proue du Rassemblement populaire pour le progrès dont il fut longtemps le secrétaire général. La disparition de cet homme affable et discret me remplit de peine en ce qu’il fut pour moi un modèle politique et un mentor plein d’attention tout au long de notre parcours commun au sein de notre parti politique.

En cette triste occasion, je tiens à présenter, au nom de l’ensemble du personnel de l’ambassade de Djibouti à Cuba et en mon nom propre, mes plus sincères condoléances à la veuve et aux enfants du défunt ainsi qu’à ses plus proches parents et amis. Je prie Dieu de lui accorder son pardon et de l’accueillir en son Paradis Eternel. INNA LILLAH WA INNA ILEYHI RAJIUUN.

Nasser Mohamed Ousbo Ambassadeur de la RdD à Cuba

A la suite du décès de M. Idriss Arnaoud Ali, survenu le jeudi 12 février 2015 à Nairobi, je voudrais prier sa famille et ses proches de recevoir ici l’expression de mes condoléances les plus attristées. J’ai connu le défunt pour avoir travaillé à ses côtés au sein de la plate-forme UMP et tout au long de mon mandat de député. Doté d’un grand sens des responsabilités, Idris était un responsable politique de premier plan soucieux du bien-être de ses concitoyens. Notre pays a perdu un des plus illustres de ses fils. Qu’Allah accueille son âme en son paradis éternel. Inna Lillah Wa Inna ileyhi rajioune.

Ibrahim Chehem Daoud Président de l’UPR

C’est avec tristesse et émotion que le Secrétariat Général de l’Union Interparlementaire de l’IGAD a appris le décès de l’Honorable Idriss Arnaoud Ali, Président de l’Assemblée nationale de la République de Djibouti, intervenu à Nairobi le jeudi 12 février 2015. Outre sa qualité de Chef du Pouvoir Législatif, feu Idriss Arnaoud Ali exerçait également les fonctions de Président  du Conseil Exécutif de l’Union Interparlementaire des États Membres de l’IGAD.  Avant d’en exercer la direction, il avait déjà présidé au cours de l’année 2001 le Comité d’organisation de la Conférence Constitutive de ce qui allait devenir par la suite l’embryon du pouvoir législatif régional. Avec la brutale disparition du regretté Idriss Arnaoud Ali, la nation Djiboutienne perd un illustre fils, un grand serviteur et l’IGAD un avant-gardiste et un promoteur zélé de sa noble cause : l’intégration régionale économique et politique de nos Etats. En cette circonstance  particulièrement douloureuse, l’ensemble des Présidents de Parlements de l’IGAD et le Secrétariat Général expriment à l’épouse du défunt, à ses enfants, collègues, proches et amis leurs condoléances les plus sincères et les plus attristées.

L’Union Interparlementaire de l’IGAD tient également à témoigner sa totale compassion et sa profonde sympathie au Président de la République de Djibouti, SEM Ismaïl Omar Guelleh et à l’ensemble de la Nation Djiboutienne. Puisse le Très Haut et le Tout Miséricordieux  l’accueillir dans son Paradis Eternel. Ina li Allah wa ina ileyhi rajioune.

Bourhan Daoud Ahmed Secrétaire-général de l’UIP-IGAD

Tout au long de mes deux mandats de parlementaire,  j’ai eu à côtoyer pendant dix ans le grand homme qu’était Idriss Arnaoud Ali. Peinée par sa disparition, je tiens à adresser, au nom des femmes de Tadjourah et en mon nom personnel, mes condoléances et ma sympathie à sa veuve et à ses chers enfants. Qu’Allah l’entoure de sa miséricorde. Amine.

Hasna Hassan Ali Présidente de l’Association des Femmes de Tadjourah

Leave a Reply


Trackbacks