Décès de M. Idriss Arnaoud Ali : La douleur et le recueillement

15 février 2015 9 h 46 min13 commentsViews: 207

M. Idriss Arnaoud Ali, décédé le 12 février à Nairobi, a été inhumé hier au cimetière du PK 12. Le chef de l’Etat, le Premier ministre, de nombreux ministres et l’ensemble des membres de l’Assemblée nationale l’ont accompagné jusqu’à sa dernière demeure.

Le président du parlement éthiopien, M. Abadulla Gemeda, ami du défunt, était également présent. Des délégations somaliennes, somlilandaises et puntlandaises ont participé aux obsèques.

La dépouille a été rapatriée de Nairobi dans la nuit de vendredi à samedi. De nombreuses personnalités politiques dont le Premier ministre Abdoulkader Kamil, ont accueilli le corps à l’aéroport.

L’ambassadeur d’Ethiopie à Djibouti, M. Dedefo, était également présent. Huit gendarmes ont porté le cercueil depuis la soute de l’avion jusqu’au salon VIP de l’aéroport international d’Ambouli où une courte prière a été dite pour le repos de son âme.

Les autorités religieuses présentes ont ensuite annoncé que le corps sera transporté à la mosquée de Haramous où les fidèles pourront prier pour lui à l’issue de la prière de l’aube, première prière de la journée.

C’est la gendarmerie nationale qui a rendu les honneurs militaires au défunt avant de transporter le corps de l’aéroport jusqu’à la mosquée où le chef de l’Etat et l’ensemble des membres du parlement et de nombreux ministres ont prié devant le cercueil recouvert des couleurs de la RdD.

De là, un cortège long de deux kilomètres s’est ébranlé en direction du cimetière du PK 12 où Idriss Arnaoud Ali a été inhumé dans la plus pure tradition musulmane. Paix à son âme.

Leave a Reply


Trackbacks