La coopération sino-djiboutienne dans le domaine de la santé animale

13 septembre 2017 8 h 07 min0 commentsViews: 19

Le ministère de l’Agriculture a organisé hier au centre régional de quarantaine du bétail, un atelier de formation sur les techniques vétérinaires. Cette formation organisée par la coopération chinoise, permettra de présenter aux participants les résultats de la coopération sino-djiboutienne dans le domaine vétérinaire pour l’année 2017.

Le centre de quarantaine du bétail de Damerjog a abrité hier le lancement d’une formation d’une durée de jours portant sur les techniques vétérinaires. Cinquante personnes issues de la direction de la pêche et des cinq régions du pays participent à cette formation organisée par le ministère de l’Agriculture. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a vu la participation de la conseillère économique et commerciale de l’ambassade de Chine à Djibouti Mme Ge Hua, d’un expert clinique chinois, M. Xiao Renrong, et du directeur par intérim de l’élevage et des services vétérinaires, Ali Ibrahim Mohamed.

Dans un discours prononcé lors du lancement de cette formation, le directeur p-i de l’élevage et des services vétérinaires, M. Ali Ibrahim Mohamed a déclaré que la coopération dans le domaine agricole entre la Chine et Djibouti se renforçait de jour en jour.

« Les coopérants chinois ont travaillé aussi bien dans la capitale que dans les régions de l’intérieur du pays. Ils ont participé notamment aux activités de terrain de l’équipe sanitaire mobile pour le suivi des troupeaux, le contrôle à la frontière et la vaccination.  A cet effet, deux conteneurs de matériels techniques, réactifs et consommables de laboratoire ainsi que des équipements de pêche ont été octroyés au Ministère de l’agriculture  », a-t-il dit.

A propos de la santé animale, le directeur de l’élevage a cité les nombreuses actions réalisées dans le cadre de la coopération chinoise. Il a mis l’accent sur l’élaboration d’un plan d’action, le dépistage des maladies comme la brucellose, la tuberculose au niveau des exploitations périurbaines, des campagnes de déparasitage des troupeaux sur le terrain, l’encadrement de fermes agro-élevage pilotes, des séances de recyclage et de formation pour le personnel technique, etc.

Pour sa part, l’expert chinois Xiao Renrong, a déclaré que la coopération entre nos deux pays a permis à plusieurs participants de se rendre en Chine pour acquérir le savoir-faire chinois en matière d’agriculture et d’élevage. La conseillère économique et commerciale de l’ambassade de Chine à Djibouti a pour sa part tenu à féliciter les participants issus des régions de l’intérieur et aussi de la capitale pour leur effort dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage.

N. Kadassiya 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.