Coopération sanitaire djibouto-qatarie – Des concertations de haut niveau

13 février 2017 10 h 25 min0 commentsViews: 82

Le ministre de la Santé, Dr. Djama Elmi Okieh, a conduit  une  délégation nationale, du 7 au 10 février dernier à Doha, au Qatar. La mission djiboutienne  comprenait plusieurs hauts fonctionnaires du département ministériel de la santé. Ce déplacement de travail a permis au ministre d’avoir un entretien avec son homologue qatari, Mme Hanan Al Kuwari. L’ambassadeur de Djibouti à Doha, M.  Dayib Doubad Robleh, a assisté aux échanges entre les deux personnalités.

Leurs discussions ont porté sur  la situation des réfugiés à Djibouti et l’impact majeur de l’accueil des populations migrantes et déplacées sur les services publics de santé  du pays.

A ce propos, le Dr. Djama Elmi Okieh a exhorté les pays musulmans frères comme le Qatar à apporter leur soutien au gouvernement de la République de Djibouti dans la poursuite de ses efforts tournés vers la  couverture des besoins en soins de la population djiboutienne et des réfugiés. Il a également été question des voies et moyens propices au renforcement de la coopération sanitaire djibouto-qatarie dans l’acquisition de médicaments essentiels et d’équipements médicaux. Sur ce point précis, le ministre djiboutien de la Santé a souligné les objectifs de son département ministériel en termes de rehaussement du niveau d’efficacité matière du plateau technique, et de disponibilité des médicaments essentiels au sein de toutes les structures sanitaires du pays. Il a en outre évoqué la santé maternelle et infantile qui demeure sa première priorité. Il a ainsi confirmé auprès de son interlocutrice qatarie la création d’un centre national d’excellence en vue d’améliorer la  prise en charge de la mère et de l’enfant.

Sur ce, le Dr. Djama Elmi Okieh a obtenu de Mme Hanan Al Kuwari un accord de principe, relatif au financement de trois projets de renforcement de capacités techniques ciblant 3 structures sanitaires locales. Lesquelles sont  l’hôpital Peltier, la CAMME, et la Maternité Dar El Hanan qui bénéficieront d’appuis financiers, d’un montant cumulé de 7 millions de dollars américains, dans l’accomplissement de leurs missions respectives de service public.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a fait des immersions successives au sein de deux centres hospitaliers de référence à Doha. Citons  notamment l’hôpital Hamad et l’hôpital Sidra où il a pu constater de visu les avancées du Qatar dans le déploiement des technologies médicales de pointe. Le visiteur djiboutien de marque y a eu avec  les responsables de ces centres hospitaliers qataris des échanges interactifs autour des pistes de collaboration entre les structures sanitaires des deux pays. Ensuite, le Dr. Djama Elmi Okieh  a rencontré les dirigeants de la Fondation de Développement du Qatar avec lesquels il a soulevé les aides dont pourrait bénéficier le secteur de la santé de Djibouti. La partie qatarie l’a assuré de sa pleine disponibilité pour soutenir les efforts louables du gouvernement djiboutien en matière de santé et d’aide aux réfugiés.

En marge de son séjour de travail à Doha, le ministre a pris contact avec les membres de la diaspora djiboutienne, dont un bon nombre d’étudiants , lors d’un déjeuner offert en leur honneur.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.