Coopération économique djibouto-nippone : Des consultations de haut niveau à Tokyo

2 septembre 2018 10 h 10 min0 commentsViews: 49

Conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mahmoud Ali Youssouf, une délégation nationale a effectué une visite de travail à Tokyo, au Japon. Celle-ci comprenait le président de la Chambre de commerce de Djibouti, Youssouf Moussa Dawaleh, et le président de l’Autorité des ports et zones franches de Djibouti, Aboubaker Omar Hadi.

Durant leur séjour au Japon, le ministre et sa délégation ont  rencontré plusieurs personnalités nippones de premier plan. Citons notamment le chef de la diplomatie japonaise, son collègue de la défense, et le gouverneur de la Banque japonaise pour la coopération internationale (Kokusai Kyōryoku Ginkō) ou JBIC de son acronyme anglais.

AFFAIRE ETRANGERE (1)

Les deux parties ont eu des échanges constructifs autour des conditions propices au renforcement des relations djibouto-nippones dans divers domaines. Il a été question également du rôle que la JBIC pourrait jouer à cet effet.

Notons au passage que la JBIC est devenue l’aile internationale de la Japan Finance Corporation (JFC) (Nihon Seisaku Kin-Yu Kohko). Elle est administrée par le ministère japonais des Finances.

AFFAIRE ETRANGERE (2)

Le capital de cette institution financière publique,  qui est aussi une agence de crédit à l’exportation, est entièrement détenu par le gouvernement japonais.

La raison d’être de la JBIC est de promouvoir la coopération économique entre le Japon et les pays du reste du monde en fournissant des ressources aux investissements étrangers et en encourageant le commerce international.

Elle s’efforce de contribuer aux processus de  stabilisation de l’ordre financier international et de développement durable sous toutes les latitudes.

Leave a Reply


Trackbacks