Célébration du 40ème anniversaire de l’indépendance nationale à Arta : Une communion des cœurs

6 juillet 2017 9 h 56 min0 commentsViews: 46

Comme dans le reste du pays, la région d’Arta a célébré mardi dernier le 40èmeanniversaire de l’indépendance en grande pompe. La veille de cette journée commémorative, les habitants d’Arta ont voulu  marquer le coup en organisant une cérémonie haute en couleur et originale. Le ministre de l’Énergie, chargé des Ressources Naturelles, Yonis Ali Guedi, le  préfet de la région, Abdillahi Darar Okieh, le président du conseil régional d’Arta, Elmi Bouh,  le directeur de l’AMIA, le colonel Mohamed Ali Obsieh, les députés Omar Waberi et Djibril ont vibré ensemble avec les simples anonymes réunis sur les hauteurs d’Arta.

…Des retrouvailles festives dans la nuit du 26 juin 2017. Cette cérémonie, qui a commencé quelques heures avant minuit, était festive  sur fond de musique traditionnelle. La soirée a été ponctué de plusieurs discours. Le président du conseiller régional a tenu à transmettre ses  salutations au président de la République, à la première dame, et aux djiboutiens en général. Il a ensuite annoncé que la région d’Arta aura bientôt  un budget local. Prenant la parole à son tour, le préfet d’Arta s’est dit heureux de célébrer avec ses administrés le quarantenaire de notre pays. Il n’a pas manqué d’adresser  ses meilleurs vœux au peuple de Djibouti, au gouvernement, et plus particulièrement au président de la République.

A l’issue de la cérémonie commémorative de l’indépendance des récompenses ont été offertes aux gagnants du tournoi de football de Ramadan que la région d’Arta avait organisé auparavant afin de permettre aux jeunes de s’épanouir. Les lauréats ont reçu leur prix des mains des hauts responsables présents sur le lieu.

…Le défilé des militaires et civils. Aux premières heures matinales  du mardi 27 juin 2017, place au  défilé des contingents militaires qui sont basés à  Arta. L’académie militaire inter-arme d’Arta (AMIA) a ouvert le défilé  sous les pas du lieutenant Eleyeh Abdi Omar représentant le  colonel Mohamed Ali Obsieh directeur général de l’AMIA. Les troupes de l’AMIA étaient suivies par la compagnie du camp Ali-Hajab de Wea, les unités motorisées de la gendarmerie nationale, les ambulances du SMUR, les artisans pécheurs, les équipes sportives et les jeunes d’Arta.

Zouhour 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.