Campagne 2013 de la lutte contre la cécité – Sans tapage ni tambour à Dikhil

6 novembre 2013 8 h 08 min0 commentsViews: 192

Forts de l’expérience acquise au début de janvier 2013, le chirurgien ophtalmologiste, le Dr Issa Abdi Bogoreh, et son équipe de techniciens supérieurs en ophtalmologie de l’hôpital de Balbala ont opéré du 26 au 29 octobre dernier 72 patients de la cataracte sur un total de plus 300 personnes consultées au centre médical hospitalier de Dikhil.  Et ce grâce au soutien logistique du Ministère de la Santé et au concours de la  Banque islamique de développement(BID) et du Fonds de l’OPEP qui financent conjointement la campagne 2013 de la lutte contre la cécité au niveau national.

L’évènement n’a pas fait la une des journaux locaux ni diffusé en prime time sur les ondes de l’audiovisuel djiboutien. Le fait d’actualité a trait au démarrage des activités de la campagne 2013 de la lutte contre la cataracte et la cécité au chef-lieu de la région de Dikhil.

L’initiative jouit de l’appui logistique du Ministère de la Santé et du soutien financier de la Banque islamique de développement(BID) et du Fonds de l’OPEP. Forte de l’expérience acquise au début de janvier 2013, une équipe de techniciens supérieurs en ophtalmologie de l’hôpital de Balbala s’est rendue mercredi 23 octobre dernier dans la ville de l’unité.

Les visiteurs en blouses blanches ont enchaîné les trois jours suivants des consultations gratuites auprès de plus de 300 personnes  au sein du centre médical hospitalier de Dikhil.

Ce travail en amont a été fort utile au chirurgien ophtalmologiste, le Dr Issa Abdi Bogoreh, qui a opère sur place 72 patients de la cataracte. Ces femmes et hommes d’âge respectable ont également bénéficié d’un suivi postopératoire de la part de deux techniciens supérieurs paramédicaux qui sont restés près d’eux jusqu’au 31 octobre 2013.

Entretemps, le Dr Issa Abdi Bogoreh a procédé la veille au lancement de la campagne 2013 de la lutte contre la cataracte et la cécité qui mènera son équipe et lui-même vers les autres centres urbains dans les régions de l’intérieur du pays.

La cérémonie s’est déroulée sans tapage médiatique ni tambour au centre hospitalier régional. Elle a vu la participation du préfet de la région, Mohamed Cheicko Hassan, et du médecin-chef  de Dikhil.

Après son passage au terroir okar, la caravane médicale du Dr Issa Abdi Bogoreh prendra dans la matinée du 23 novembre prochain le chemin de la ville assajog.

Leave a Reply


Trackbacks