Bientôt, une mission chirurgicale turque à Djibouti

8 mars 2018 8 h 50 min4 commentsViews: 135

Dans le cadre des travaux préparatifs de la mission médico-chirurgicale turque, le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a réuni hier dans son cabinet ministériel les principaux médecins spécialistes djiboutiens concernés.

Et ce en vue de prendre toutes les dispositions qui sont nécessaires au succès  de cette mission de coopération sanitaire entre la république de Djibouti et la Turquie.

La séance de travail est  intervenue au lendemain de l’allocution du ministre de la Santé qui, à travers les ondes télévisuelles, a informé le public djiboutien de la venue prochaine de cette mission médicale. Celle-ci, forte d’une vingtaine de chirurgiens turcs, va séjourner du 9 au 18 mars 2018 à Djibouti.

A noter la participation du secrétaire général par intérim du ministère de la Santé, Dr Saleh Banoïta, et de la directrice de la DEPCI, Noura Abdi, à cette réunion préparatoire visant à assurer les bonnes conditions de séjour et un cadre de travail adéquat pour les experts médicaux envoyés par la nation sœur de Turquie.

Le ministre de la santé, Dr Djama Elmi Okieh, a d’emblée donné des instructions fermes aux différents responsables médicaux pour garantir la pleine réussite des activités de cette mission turque ô combien inestimable pour des nombreux patients djiboutiens qui, faute de moyens, ne pouvaient recevoir des soins spécialisés dispendieux.

En outre, le ministre de la Santé a profité de cette occasion pour réitérer son appel à la population djiboutienne, lui demandant de venir massivement pour pouvoir bénéficier de ces prestations chirurgicales gratuitement offertes par cette mission médicale turque.

La venue de cette mission médico-chirurgicale turque fait suite au récent séjour officiel que le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a effectué en Turquie  au mois de décembre 2017.

Il est sans conteste que cette présente mission constitue une preuve évidente et supplémentaire qui témoigne en elle-même de la solidité et de l’étroitesse des liens fraternels pluri centenaires qu’entretiennent nos deux nations sœurs.

 

Pour rappel, le département de la santé a d’ores et déjà sélectionné les différents hôpitaux qui recevront les médecins turcs en fonction de leur spécialisation respective.

Maternité Dar El Hanan : gynécologie

Hôpital Cheicko : ophtalmologie et chirurgie viscérale

Hôpital Peltier : cardiologie, ORL, Orthopédie et Chirurgie plastique (Bec de lièvre, par exemple)

Hôpital régional d’Arta : chirurgie pédiatrique et urologie.

Leave a Reply


Trackbacks