BEF 2014 : 8518 candidats aux épreuves

1 juin 2014 9 h 00 min6 commentsViews: 13319

Cette année, on recense quelque 8518 inscrits au brevet d’études fondamentales (BEF).Les candidats sont répartis entre 26 centres d’examens. Plusieurs commissions de supervisions et de contrôle, composées de responsables pédagogiques et administratifs du Ministère de l’Education Nationale et la Formation Professionnelle, ont été mobilisées sur tout le territoire national afin de veiller au strict respect des normes et des conditions matérielles fixées pour les épreuves du BEF.

Les examens du brevet d’études fondamentales (BEF) ont démarré hier et doivent se poursuivre ce dimanche 1er juin 2014 sur l’ensemble du pays. Cette année, on recense quelque 8518 candidats répartis entre 26 centres d’examens.

Les jeunes inscrits sont convoqués aux différentes épreuves de cet examen qui sanctionne les études du cycle de l’enseignement fondamental (primaire et moyen). Notons que le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle a pris toutes les mesures nécessaires pour s’assurer du bon déroulement des épreuves.

Ainsi, plusieurs commissions de supervisions et de contrôle, composées de responsables pédagogiques et administratifs du ministère, ont été mobilisées sur tout le territoire national afin de veiller au strict respect des normes et des conditions matérielles fixées pour les épreuves du BEF.

Comme à l’accoutumée, Le ministre de l’Education Nationale et la Formation Professionnelle par intérim, Bodeh Ahmed Robleh et les officiels du MENFOP ont effectué une tournée d’inspection dans plusieurs centres d’examens.

Sur place, la délégation ministérielle a procédé aux vérifications de rigueur quant à l’application des consignes et des règles fixées pour le passage des épreuves. Ces visites de terrain ont conduit le ministre et les hauts responsables de l’éducation nationale dans plusieurs centres d’examen dont notamment les collèges Charles de Foucault et Fukuzawa avant de prendre la direction du Lycée Industriel et Commercial où se déroulaient les épreuves du baccalauréat professionnel dans une dizaine de disciplines industrielles.

Il faut souligner également que près de 500 candidats de l’enseignement en langue arabe ont passé leurs propres épreuves dans le centre d’examen sis à l’école de la République ou annexe 2.

La présidente du jury des examens du BEF, Safia Abdallah Boullo, par ailleurs directrice de l’enseignement public au MENFOP, s’est dite satisfaite des conditions du déroulement des épreuves du BEF.

Elle a annoncé la proclamation des résultats de ces examens pour la fin du mois de juin. Dans le cadre des épreuves du BEF 2014, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle a organisé hier matin une opération de convoyage des sujets d’examen sous escorte policière. Cette mesure de sécurité exceptionnelle rentre dans le cadre de la politique du MENFOP.

Laquelle vise à assurer un maximum de confidentialité et de sûreté aux sujets d’examens et de prévenir ainsi toutes fuites ou fraudes éventuelles de leurs contenus. Ainsi, les enveloppes contenant les sujets d’examens de différentes disciplines ont été livrées sous bonne escorte par les responsables de la Direction des Examens et Concours (DEC).

Soulignons que les plis fermés et cachetés sont arrivés en temps et en heure dans les différents centres d’examens de la capitale. Le MENFOP entend par ces mesures exceptionnelles démontrer son attachement au respect des exigences académiques. Ce qui donne une valeur académique et une authenticité aux diplômes et certifications délivrés par le système éducatif djiboutien.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.