Badoul Hassan Badoul à Port-Louis dans le cadre de l’organisation des 9èmes jeux de l’Océan indien : « La RDD entend donner un éclat particulier aux 9èmes jeux »

21 mai 2014 10 h 08 min0 commentsViews: 240

Le Secrétaire d’Etat à la jeunesse et aux sports  s’est  rendu du 12 au 17 Mai 2014 à Maurice où il a participé à une conférence des ministres sur la 9e édition des jeux de la commission pour la jeunesse et les sports de l’Océan Indien  qui se tiendra à Djibouti.

Le Secrétaire d’Etat à la jeunesse et aux sports, Badoul Hassan Badoul, accompagné du secrétaire-général du SEJS, Wahib Hamadou, et du conseiller  Mohamed Ahmed Salem, vice-président du comité d’organisation des jeux, s’est rendu à Maurice où du 12 au 17 Mai, il a pris part aux travaux d’une conférence des ministres en charge de la Jeunesse et des Sports des pays membres de la CJSOI.

Cette réunion a porté sur les 9èmes jeux de l’Océan indien qui auront lieu à Djibouti.

La conférence a eu lieu à l’hôtel Balaclava de Port-Louis, un mois après la réunion des  experts de la CJSOI qui s’est tenue au Sheraton de Djibouti.

Les ministres des sports et de la jeunesse des pays membres de la CJSOI ont  eu à élire le pays organisateur des 10èmes jeux  et ont examiné l’organisation de la 9e édition en République de Djibouti, notamment l’état d’avancement des préparatifs.

En s’adressant à ses homologues, le secrétaire d’Etat Badoul a mis l’accent sur l’intérêt primordial que la République de Djibouti accorde à la réussite de ces 9èmes jeux sur son sol. Il a indiqué que toutes les dispositions avaient été prises pour que tout se passe bien.

« Notre souhait le plus cher est de répondre à vos attentes dans le cadre des clauses régissant la charte des jeux de la CJSOI, de réussir tous ensemble cet événement sportif de grande ampleur que Djibouti a l’honneur d’organiser pour la première fois en décembre  prochain », a dit M. Badoul qui a ajouté que Djibouti restait fidèle à sa vocation de terre d’échanges et de rencontres et à sa longue tradition d’accueil.

« Ces jeux permettront à la jeunesse de nos pays respectifs d’échanger, de tisser des liens d’amitié et de fraternité dans la solidarité et le respect mutuel », a-t-il ajouté avant de souhaiter, dès à présent, la bienvenue à Djibouti à ses homologues de la région de l’Océan indien.

IA

Leave a Reply


Trackbacks