Athlétisme : 1500m de la Diamond League à Stockholm Ayanleh Souleiman confirme sa réputation avantageuse

2 août 2015 9 h 33 min0 commentsViews: 139

Ayanleh Souleiman a bouclé jeudi dernier la distance du 1500m avec un chrono de  3:33.33, ne laissant aucune chance à ses concurrents le Tchèque Jakub Holusa (3:34.26) et le Turc Ilham Tanui Özbilen (3:34.40), lors des compétitions de  la Diamond League à Stockholm, en Suède.

Trois semaines seulement après sa brillante victoire au meeting international d’athlétisme de Barcelone où il s’est imposé dans l’épreuve du 800m, l’athlète djiboutien Ayanleh Souleiman a remporté jeudi dernier à Stockholm, en Suède, la médaille d’or au 1500m comptant pour la Diamond league.

Ayanleh Souleiman a bouclé la distance avec un chrono de  3:33.33, ne laissant aucune chance à ses concurrents le Tchèque Jakub Holusa (3:34.26) et le Turc Ilham Tanui Özbilen (3:34.40).

Cette victoire vient enrichir le palmarès déjà impressionnant du coureur djiboutien qui, depuis les derniers championnats du monde d’athlétisme de Moscou où il avait décroché la médaille de bronze au 800m, ne cesse d’accumuler les succès.

De Sopot (Pologne) où il a remporté en mars 2014 les championnats du monde en salle en s’adjugeant la première marche du podium dans l’épreuve du 1500m en 3’37’52, à Eugène (Etats-Unis) où il a gagné le Diamont Ligue, Ayanleh Souleiman continue de victoire en victoire.

Avec cette victoire, Ayanleh empoche les 4 points et se classe avec 11 points devant la paire d’athlètes kenyans, Silas Kiplagat et Asbel Kiprop, avant la finale de la Diamond League de Zurich, le 3 Septembre prochain.

Le président de la fédération djiboutienne d’athlétisme, Mohamed Ahmed Cheikh, alias Cheiko, s’est dit confiant quant au potentiel sportif d’Ayanleh Souleiman.  » Il est fin prêt pour les mondiaux d’athlétismes de Beijing et même si la Diamont Ligue est très serrée, il sera victorieux Inch Allah », a déclaré Cheiko.

Leave a Reply


Trackbacks