Association « Action Plus Obock » : Des engagements forts à Oulma, Orobor et Assassan

23 novembre 2017 9 h 08 min0 commentsViews: 17

L’association « Action Plus Obock » a été créée en avril 2005 par des cadres Obockois. Sa devise est « seul, le geste compte ». La structure associative s’est fixée comme objectifs  la lutte contre la pauvreté et l’analphabétisme associé à l’ignorance, la valorisation de l’éducation pour tous, l’émancipation de la femme, la sensibilisation des partenaires techniques et financiers sur la nécessité de promouvoir le développement socio-économique de base. 

Association « Action Plus Obock » (1)

Projet d’aide alimentaire. L’association « Action Plus Obock »  en collaboration avec ses partenaires techniques qui sont les autorités administratives de la région d’Obock et SOS Sahel International France avec l’appui financier de l’ambassade de France a lancé un programme d’aide alimentaire dans deux localités, Oulma et Orobor. La distribution de la première phase a été effectuée le 3 octobre 2017 en présence du préfet de la région et du vice-président du conseil régional. La deuxième phase de la distribution s’est déroulée le lundi 20 novembre 2017 dans les deux localités en présence du représentant de la préfecture, du conseil régional, des chefs coutumiers et du président de l’association ainsi que le représentant de SOS Sahel. La mise en œuvre sur le terrain de ce projet est assurée par l’Association Action Plus Obock sur financement de l’ambassade de France. Ce projet cible 70 ménages vulnérables d’Oulma et d’Orobor et rentre dans un projet de renforcement de la résilience des ménages ruraux djiboutiens dans la région d’Obock et de Dikhil. Cette action participe à l’atteinte des ODD en réduisant l’extrême pauvreté et la faim. Il s’agit pour ses instigateurs de créer un environnement durable pour assurer la sécurité alimentaire. Cette intervention s’intègre dans les objectifs du programme national de sécurité alimentaire (PNSA) reprise dans la nouvelle stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi,(SCAPE), instrument pour l’opérationnalisation de la « Vision Djibouti 2035 » et son plan d’action dans le secteur primaire 2012-2017. L’association « Action Plus  Obock » intervient dans les localités d’Oulma, d’Orobor, et d’Assassan de la région d’Obock. Ce programme vient en appui au projet financé par l’Union Européenne à travers SOS Sahel International France. Le dit-programme s’articule autour de la création d’un mini ferme pour la gestion des caprins au profit de 25 femmes démunies, la mise en valeur des  jardins familiaux individuels pour les femmes pauvres, l’introduction de ruche pour l’agriculture, et la production fourragère sur 10 hectares à Oulma. Du côté d’Orobor,  l’association « Action Plus Obock »  s’emploie à créer un poulailler pour 25 femmes et des jardins familiaux pour 25 autres de leurs congénères, et à promouvoir l’apiculture. Des initiatives que les bénévoles vont également mettre en œuvre à Assassan. Enfin, ils vont y apporter un soutien nutritionnel pour les mères et enfants.

Leave a Reply


Trackbacks