Assemblée mondiale de l’OMS : Dr Djama Elmi Okieh à Genève

23 mai 2018 8 h 36 min0 commentsViews: 459

A la tête d’une délégation nationale, le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, séjourne à Genève, en Suisse, où il participe aux travaux de la 71ème session de l’assemblée mondiale de la santé de l’OMS qui se déroule du 21 au 26 mai 2018 au palais des nations. La thématique retenue cette année est la couverture sanitaire universelle.

Au cours de ces assises, le ministre de la Santé a présenté les stratégies appliquées par le gouvernement djiboutien dans le cadre de la mise en place de l’assurance Maladie Universelle (AMU) et les avancés notables qui ont été enregistrées dans notre pays. En outre, Dr Djama Elmi Okieh a été élu vice-président de l’assemblée mondiale de la santé pour une période d’une année parmi 193 pays représentés par leurs ministres de la santé.

L’élection de la république de Djibouti au poste de vice-président de l’assemblée mondiale de l’OMS reflète un satisfecit onusien vis-à-vis des actions concrètes  des pouvoirs publics visant à améliorer l’accès de toutes les couches de la population aux soins de qualité et de proximité.

En effet, la République de Djibouti a été félicitée pour la mise en place de l’Assurance Maladie Universelle. Les différentes stratégies aussi qui sont menées par le ministère de la Santé en vue de l’atteinte des objectifs de la couverture sanitaire universelle. La session de cette année coïncide avec le 70ème anniversaire de l’OMS. Elle  est marquée par la présence du président de la république du Rwanda.

Citons en l’occurrence Paul Kagamé qui a fait un discours en relatant le processus que le Rwanda a entrepris  pour la mise en œuvre de l’assurance maladie universelle et les défis que le système de santé de son pays a relevé durant ce processus.

En marge de cette assemblée de l’OMS, le ministre djiboutien de la Santé a rencontré son homologue yéménite. Ce dernier  a tenu à remercier le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh et le peuple djiboutien pour l’accueil des réfugiés  yéménites au camp Markazi dans la région d’Obock et l’aide inconditionnelle que la République de Djibouti fournit au Yémen ravagé par un conflit fratricide.

Par ailleurs, Djibouti est désignée pour siéger au conseil exécutif de l’OMS. Lequel définit les grandes orientations stratégiques de l’OMS. L’élection des membres de ce conseil est prévue dimanche 27 mai prochain.

Leave a Reply


Trackbacks