Arts & Spectacles : Le point avec … Abayazid Houmed Ali Directeur adjoint du Palais du Peuple

31 mars 2014 8 h 44 min0 commentsViews: 63

« Les productions artistiques de spectacles vivants restent tributaires des conditions techniques »

La professionnalisation des acteurs du secteur culturel est aujourd’hui, plus qu’un besoin, une réelle nécessité pour le développement d’un secteur, aujourd’hui fortement reconnu comme générateur de valeur ajoutée pour l’économie nationale.

Encore aujourd’hui, les productions artistiques du spectacle vivant, quelque soit leur qualité, reste tributaires des conditions techniques au moment de la diffusion auprès du public, tandis que la diffusion nationale et internationale du spectacle lui-même, reste conditionné par la qualité de l’offre artistique.

Pour répondre à ces enjeux, le palais du peuple a jugé et indispensable  que la formation reste l’une des réponses les plus appropriée pour augmenter les capacités techniques et artistiques de ses ressources humaines.

La qualité des ressources humaines, artistiques (pour les artistes, les metteurs en scène et chorégraphes), techniques (techniciens en sonorisation, en lumière) et administratives (agents d’artistes, administrateurs de compagnies) est aujourd’hui la plus grande valeur pour le développement de spectacles vivants tant sur le plan national qu’international.

Leave a Reply