Arrivée de la mission médicale turque à Djibouti

13 mars 2018 9 h 47 min1 commentViews: 43

La mission médicale turque, composée d’une vingtaine de médecins spécialistes et de chirurgiens, est arrivée aux premières heures matinales de samedi dernier à l’aéroport international de Djibouti où elle fut accueillie chaleureusement sur le tarmac par le Secrétaire Général par intérim du ministère de la Santé, Dr Saleh Banoïta, et un bon nombre de médecins djiboutiens.

En effet, conduite par le directeur général chargé des relations extérieures  au sein du ministère de la santé turque, Dr Salami Kilic, la mission turque a pour objectif de mener une caravane chirurgicale en république de Djibouti. Sa venue rentre  dans le cadre d’une coopération sanitaire bilatérale avec la Turquie.

Dans l’après-midi de cette même journée, les membres de la mission médicale turque ont visité les hôpitaux nationaux de référence en vue d’apprécier leur futur environnement de travail et de constater de visu les dispositions prises par le ministère de la santé à cet effet. Durant leur séjour, la vingtaine de praticiens de la mission médicale turque, au savoir-faire reconnu à l’échelle internationale, effectueront des interventions chirurgicales dans les domaines de la cardiologie, de la chirurgie pédiatrique, de la gynécologie, d’ORL, de la chirurgie plastique, de l’urologie, de la chirurgie viscérale, de la radiologie, de l’ophtalmologie, et de l’orthopédie.

Grâce à cette coopération fructueuse, le ministère de la Santé entend mettre à profit toutes ces expertises turques en vue d’apporter soins et assistance à un maximum de Djiboutiens qui sont en souffrance et qui, faute de moyens, ne pouvaient autrement accéder à ces genres de prestations hautement spécialisées et dispendieuses.

Le ministre de la Santé a par ailleurs lancé un ultime appel à la population djiboutienne pour sa participation massive à cette caravane chirurgicale. Le ministre a exhorté tous ceux qui nécessitent ces prestations médicales à venir s’enregistrer et profiter de la présence à Djibouti de cette expertise turque.

Leave a Reply


Trackbacks