Ali-Sabieh : Signature d’une convention de partenariat entre l’ETFP et l’ADSS

8 novembre 2018 8 h 17 min0 commentsViews: 23

Le chef-lieu de la région d’Ali-Sabieh a abrité dimanche dernier un double événement. Le premier portait sur la remise de matériels didactiques destinés au lycée technique de la ville d’Aska. L’objet même du second événement était la signature d’une convention de partenariat entre l’agence djiboutienne de développement social (ADDS) et la direction générale de l’enseignement technique et la formation professionnelle (ETFP) du ministère de l’Education nationale et la Formation professionnelle (MENFOP).

Les parties prenantes de cette convention de partenariat entendent mettre en place des offres de formations professionnelles au profit des jeunes assajogs, déscolarisés. Il s’agit pour leurs autorités politiques de tutelle de sortir par ce biais les jeunes bénéficiaires sans qualifications de la précarité.

Ces derniers sont appelés à suivre des formations techniques de courte durée. Avec au programme des modules théoriques et pratiques au cours desquels les apprenants devront acquérir les ficelles de divers métiers techniques. Ce qui leur permettra de gagner leur vie, et donc de subvenir aux besoins de leurs familles respectives.

C’était du moins la conviction affichée du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Moustapha Mohamed Mahamoud, et de la secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, Mouna Osman Aden, qui ont conjointement présidé la cérémonie de signature de cette convention de partenariat entre l’ETFP et l’ADDS.

La présence des deux membres du gouvernement au pied du mont Arrey reflète l’intérêt particulier que le gouvernement accorde  au développement socioéconomique des régions de l’intérieur.

Leave a Reply


Trackbacks