Ali-Sabieh : Lancement d’un projet régional pour l’accès à l’eau potable

6 avril 2017 8 h 49 min0 commentsViews: 52

Un atelier de formation  sur l’accès à l’eau potable pour les localités rurales de God-Awo et de Galilée  a eu lieu au siège du conseil régional d’Ali-Sabieh dans la matinée d’hier. Cette séance qui a regroupé des  bénévoles de l’Association des jeunes du village d’Assamo (AJVA), de la Caravane du développement  de Gobaad, des élus régionaux,  des agents de la préfecture et surtout des natifs des localités visées a été animée par un représentant de l’organisation SOS Sahel qui possède une expertise considérable dans ce domaine.

Auparavant, un atelier similaire avait eu lieu dans la région de Dikhil. Ce programme d’appui à la dynamique locale pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable et de l’assainissement de son approvisionnement jusqu’à ses consommateurs bénéficie d’un appui technique du ministère de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et des ressources halieutiques et de l’appui financier de l’union européenne. Pour les zones rurales  visées par  ce projet, le constat alarmant  est le même : pollution des points d’eau potable à Galilée et Good-Awo. En plus, les puits sont souvent non couverts. Les bénévoles des associations initiatrices de ce projet ont expliqué largement la nécessité d’assurer  une gestion efficace  des sources en eau potable.  Et cela dans le but de leur pérennisation tout en augmentant leur quantité et leur qualité. A travers ce genre de formation,  ils ont promis d’amoindrir le problématique de l’approvisionnement de l’eau en  apportant des réponses réalistes et à effets rapides au manque d’eau pour les habitants de ces secteurs ruraux.

Dans l’optique d’élargir l’accès au liquide précieux à tous, deux formations approfondies similaires  sont prévues sur le terrain et une distribution des fûts en plastiques aux populations. Plus tard, les représentants de chaque localité s’envoleront  au Burkina-Faso pour parfaire leurs expériences dans ce domaine et voir comment les choses se passent ailleurs. A la fin de cette séance de formation, les participants ont exprimé leur satisfaction d’apprendre des techniques pour l’amélioration à l’accès à l’eau potable pour les habitants de leur localité d’habitation.

Ali Ladieh 

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.