Agence Nationale de Promotion des Investissements : Zoom sur le guichet unique

12 mars 2017 9 h 41 min0 commentsViews: 101

Ce dimanche matin le guichet unique de l’ANPI sera inauguré par le président de la république et cet événement offre à la rédaction  du journal l’occasion de vous présenter cet outil que le gouvernement a mis en place pour de développer l’économie nationale.  Le guichet unique a pour mission de permettre aux opérateurs économiques nationaux ou étrangers et les personnes morales en général d’accomplir en un même lieu, à un cout réduit et un délai minimum, les formalités et déclarations auxquelles ils sont tenus. C’est donc un instrument  de facilitation des formalités relatives à la création d’entreprises. C’est également un outil de promotion de leurs activités.

Le Guichet unique reste à la disposition des promoteurs dans toutes les étapes de vie de leurs entreprises. Mieux encore, une équipe de conseillers sont prêt à apporter un accompagnement sur mesure et une assistance personnalisée dans les démarches réglementaires.

Le guichet unique  est chargé de représenter les différentes administrations publiques et parapubliques intervenant lors de la création des sociétés. En cela, il facilite les différentes démarches administratives, en représentant légalement l’investisseur auprès de ces administrations.

Le guichet unique regroupe un nombre substantiel d’opérations administratives afin de simplifier les démarches des investisseurs telles que:

  • Les sept étapes obligatoires à la création d’une société ;
  • L’obtention d’un visa long séjour ;
  • L’obtention d’une carte d’identité étrangère ;
  • L’obtention d’une autorisation de travail ;
  • L’obtention ou la conversion du permis de conduire.

Par ailleurs, le site internet de l’agence nationale de promotion des investissements énumère dans les détails, les pièces à fournir.   Plus généralement, Le guichet unique assure toutes les procédures à effectuer auprès de l’Agence Nationale de la Promotion des Investissements (ANPI), qui regroupe des représentants des différentes institutions impliquées dans la création d’entreprise. Cette mesure incitative a permis d’assouplir les démarches et de réduire les délais de création d’entreprise à Djibouti quelle que soit la nationalité ou le lieu de résidence du promoteur. L’enregistrement d’une entreprise à Djibouti se fait dans un délai maximum de quatre jours. L’investisseur étranger n’a pas besoin de partenaire djiboutien pour démarrer une entreprise à Djibouti sauf pour certaines activités réglementées.

Les principaux types de sociétés sont :

  • L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)
  • La Société à Responsabilité Limitée (SARL)
  • Et les Sociétés Anonymes (SA)

La mise en place du Guichet unique et plus généralement l’ensemble des mesures réglementaires et administratives visant à assainir le climat des affaires ont stimulé les entrées de capitaux et des investissements, qu’ils soient directs étrangers ou locaux. Et partant, les créations d’entreprises se sont multipliées et apporté encore plus de richesses. En attestent, les statistiques et les tendances de la courbe des investissements sur la période allant du début des années 2000 à l’année 2014.

Tendance des investissements. Les stratégies nationales déployées vers un climat des investissements optimum ont su garantir un cadre juridique, réglementaire et institutionnel propice à la promotion et au développement des investissements.  L’attractivité de notre territoire auprès des investisseurs internationaux est reflétée par la tendance ascendante du taux d’investissement. Le taux moyen des flux des investissements par rapport au PIB qui n’était que 13 % dans les années 2000-2005, a dépassé le seuil de 30% sur la période 2005-2010, soit un taux légèrement supérieur à celui de la région et des économies similaires. Ce taux s’est stabilisé dans une fourchette de 20 à 23 % sur la période de 2010-2014.  Sur la seule période 2010-2014, un nombre conséquent de projets d’investissements nationaux et transnationaux (IDE) a été agrée au code des Investissements. Le cumul des programmes d’investissements agrée s’élevant à plus de 1.2 Milliards d’USD.  Les  chiffres parlent d’eux-mêmes et n’appellent aucun commentaire. La politique nationale d’assainissement du climat des affaires a porté ses fruits et permet à l’économie nationale de croitre à un rythme soutenu. Les autorités économiques et politiques continuent de déployer des efforts importants pour affermir et accentuer cette tendance. Les grands projets structurants, les constructions d’infrastructures, l’arrivée d’investisseurs étrangers toujours plus nombreux confortent les responsables politiques et les autorités économiques dans leurs choix judicieux.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.