AFRICOM – Le général Thomas Waldhauser s’entretient avec le chef de l’Etat

29 janvier 2017 8 h 12 min0 commentsViews: 36

En visite de travail à Djibouti, le général américain Waldhauser a été reçu en audience jeudi par le président Ismaïl Omar Guelleh.

Le chef de l’Etat a reçu en audience jeudi dernier au palais présidentiel le chef du commandement militaire américain pour l’Afrique (AFRICOM), le général Thomas Waldhauser. Cette rencontre, la seconde depuis sa nomination, en juillet 2016, à la tête du commandement militaire américain pour l’Afrique, a permis au général Waldhauser d’aborder avec le Président Guellleh les relations d’amitié et de coopération qu’entretiennent les deux pays amis.

La coopération entre la République de Djibouti et les Etats-Unis d’Amérique, notamment dans les domaines de la lutte contre le terrorisme et de la promotion de la paix, a également été au centre des discussions entre le dirigeant djiboutien et son hôte américain.

A sa sortie d’audience, le haut gradé militaire américain a déclaré à la presse nationale qu’il a eu “un échange fructueux avec le chef de l’État sur la coopération entre Djibouti et les États-Unis, en matière de lutte contre le terrorisme et de maintien de la paix”. Qualifiant d’”excellentes” les relations djibouto-américaines, le général Thomas Waldhauser a souligné dans la foulée que sa visite à Djibouti était une opportunité privilégiée pour se concerter, échanger les vues et examiner la situation sécuritaire dans la sous-région.

Le chef du commandement militaire américain pour l’Afrique n’a pas manqué de saluer enfin “le rôle stabilisateur de Djibouti dans la sous-région”, louant ses “efforts de pacification en Somalie et d’accueil des réfugiés fuyant la guerre au Yémen”.

M. Hassan Omar Mohamed, ministre de l’Intérieur, assurant l’intérim de son collègue de la Défense, a pris part à la rencontre entre le président Ismaïl Omar Guelleh et le général Thomas Waldhauser, chef du commandement militaire américain pour l’Afrique (AFRICOM).

Il convient de mentionner également la présence de Mme Christina Higgins, chargée d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Djibouti.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.