5ème Forum afro-européen des affaires : Djibouti représentée par le ministre de l’Economie et des Finances

3 avril 2014 10 h 27 min2 commentsViews: 990

Lors d’une session spécifique du 5ème forum afro-européen ayant précédé le 4ème sommet Afrique-Union Européenne, la République de Djibouti, à l’instar de 9 autres nations africaines retenues, a présenté officiellement un rapport détaillé des opportunités d’investissement qu’offre notre pays dans plusieurs secteurs stratégiques.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh, a conduit la délégation djiboutienne qui a pris part, du 31 mars au 1er avril dernier à Bruxelles (Belgique), au 5ème  forum des affaires Afrique-UE dont le thème central était : « Un avenir commun pour l’UE et l’Afrique: engager le secteur privé en faveur d’une croissance durable et inclusive ».

La délégation djiboutienne comprenait notamment des représentants du secteur privé, dont le président de la Chambre du Commerce, Youssouf Moussa Dawaleh, et des managers de plusieurs établissements publics et société parapubliques.

Le 5ème  forum des affaires Afrique-UE a donc précédé le 4ème sommet afro-européen  qui a demarré hier ses travaux dans la capitale belge. Placé sous le patronage conjoint du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et de la présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, l’événement a vu la participation du président de la République de Djibouti et un bon nombre de ses pairs africains et européens.

Outre ce rappel, le forum des affaires a réuni durant deux jours plus de 500 représentants de haut niveau issus des rangs respectifs des entreprises, des sphères politiques et des institutions publiques qui comptent en Afrique et en Europe.

Les discussions ont porté sur des sujets importants comme le rôle des jeunes dans les économies d’aujourd’hui, la contribution des banques à une croissance inclusive, les problèmes de financement rencontrés par les petites et moyennes entreprises (PME).

Les participants ont également abordé les questions plus spécifiques comme l’énergie durable, la coopération dans le domaine spatial, les matières premières, ou encore le capital-risque.

Signalons que durant une session spécifique du forum, la République de Djibouti, à l’instar de 9 autres nations africaines retenues, a présenté officiellement un rapport détaillé des opportunités d’investissement qu’offre notre pays dans plusieurs secteurs stratégiques.

Enfin, les hommes d’affaires des deux continents ont décidé de soumettre les conclusions de leurs travaux de deux jours à l’aval  des chefs d’Etat et de gouvernements d’Afrique et de l’Union Européenne qui participent au 4ème sommet afro-européen.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.