17ème session de l’Assemblée Générale de l’ACNOA : En aparté avec…Faissal Abdourahman Secrétaire général du CNOSD

20 avril 2017 9 h 05 min0 commentsViews: 32

Notre capitale va abriter du 9 au 11 mai 2017 la 17ème session de  l’assemblée générale de l’ACNOA (Associations des Comites Nationaux Olympiques Africains). un événement de grande envergure dont l’organisation est assurée par le comité national olympique sportif djiboutien (CNOSD) en est l’organisateur.  Compte tenu de l’imminence de ces assises, nous avons récemment eu un entretien avec le secrétaire général du CNOSD. Faissal Abdourahman, puisqu’il s’agit de lui, a répondu à nos questions sur les préparatifs de cet important événement, les sujets à l’ordre, la candidature de Fardoussa Moussa au poste du vice-président et l’exécutif de l’ACNOA.

 « Contribuer au rayonnement de Djibouti à travers le monde »

La Nation :- Le comité national olympique a l’honneur d’organiser l’assemblée générale de l’ACNOA qui se tiendra du 9 au 11 mai 2017 à Djibouti. alors ou-en êtes vous dans les préparatifs de ce grand rendez-vous olympique africain ?

Faissal Abdourahman : C’est un honneur mais aussi une grosse responsabilité et une énorme charge de travail pour organiser un événement de cette importance. Le CNOSD se donne les moyens afin de relever tous les défis inhérents au déroulement de ce rendez-vous. Nous sommes dans la dernière ligne droite des préparatifs. Tous les responsables et bénévoles du CNOSD sont mobilisés pour assurer le succès de cet événement qui s’annonce imminent.

Dites-nous en quelques chiffres l’importance de ces assises.

Nous enregistrons un nombre record d’inscriptions. Les délégations de 54 pays africains ont confirmé leur participation. Nous attendons la venue de 250 participants. Le CIO, la Solidarité olympique, et des fédérations internationales seront représentés par des officiels de haut niveau. Des délégations de Tokyo 2020, de Buenos Aires 2018, et d’Alger 2018 seront également parties prenantes de ces assises. 4 ministres des sports seront présents pour soutenir les candidats de leurs pays respectifs. Des grandes stars des sports africains et mondiaux, des champions du monde, champion olympique sont sur la liste des prestigieux invités. Tous les dirigeants du Sport africain seront du 8 au 12 mai 2017 chez nous.

Qu’en est-il de la répartition des taches entre les différentes commissions mises en place par le CNOSD ?

Le travail est réparti entre 10 commissions, qui sont respectivement présidées par des personnes connues pour leur dynamisme et expérience. Ces commissions comprennent des sous-commissions. Chacune de celle-ci est chargée de remplir des taches précises dans les domaines de l’accueil, l’hébergement, la restauration, la logistique,  le transport, et la sécurité…Nous bénéficions de l’appoint de 70 volontaires dont certains sont à pied d’œuvre depuis novembre 2016. Rien n’est laissé au hasard afin que la 17ème session de  l’assemblée générale de l’ACNOA puisse se couronner de succès.

Lors de la dernière réunion du comité d’organisation, nous avons appris qu’il manquait encore  80% des financements nécessaires au budget d’organisation. Est-ce que ce problème financier a été résolu depuis ?

L’organisation d’un grand événement comme le nôtre nécessite la mobilisation des financements conséquents conformément au cahier de charges. Nous avançons sur des bonnes bases à ce propos. Nous devrions pouvoir boucler le budget, si nos partenaires respectent leurs engagements… Nous restons optimistes quant au bon déroulement  des sessions de l’exécutif sortant qui auront lieu du 6 au 7 mai 2017. Ces rencontres précéderont l’ouverture officielle de la 17ème session de  l’assemblée générale de l’ACNOA.

Nous avons appris que la République de Djibouti a présenté une candidature au poste du vice-président de l’exécutif de l’ACNOA. Est-ce vrai ?

Effectivement,  le comité national d’organisation de Djibouti a présenté la candidature de Mme Fardouza Moussa, première vice-présidente du CNOSD et présidente de la fédération de Taekwondo, au poste du vice-président  de l’exécutif de l’ACNOA.

Que pouvez-vous nous dire sur la candidature de Fardoussa Moussa et bénéficie-t-elle du soutien des autorités du pays ?

Elle bénéficie du soutien total de tous les Djiboutiens et Djiboutiennes. En effet il s’agit d’une assemblée générale élective poste par poste qui aura lieu le 10 mai. La partie n’est pas gagnée d’avance puisqu’il ya deux candidats en lice pour le même poste. Mme Fardoussa Moussa Egueh qui est une femme très dynamique sur la scène sportive et culturelle à Djibouti sera à la hauteur des exigences de ce poste à responsabilité.  Nous sommes confiants dans son élection au poste de vice-président  de l’exécutif de l’ACNOA.  Toute l’équipe du CNOSD est en campagne pour sa candidature

Vos derniers mots pour conclure

Nous voulons assurer la pleine réussite de cette assemblée de l’ACNOA. Un événement qui sera révélateur de l’excellence de l’hospitalité djiboutienne. Nous voulons par ce biais  contribuer au rayonnement de l’image de Djibouti à travers le monde. Nous comptons démontrer  notre capacité à organiser des assises internationales de cette importance. Ce sera aussi  l’occasion pour nos jeunes de se familiariser avec les rouages des organisations dirigeantes du sport international. Nous serons très présents sur les réseaux sociaux sur lesquels je ne doute pas une mobilisation générale des internautes djiboutiens. Djibouti sera « la capitale africaine de la flamme olympique » et nous serons les porteurs de cette flamme.

Leave a Reply


 

Trackbacks

Close
Ne ratez plus les mises à jour de la Nation
En cliquant sur l'un de ses liens, vous serez informé en temps réel.